« Avez-vous vraiment fait connaissance avec Jésus vivant, non pas à partir de livres mais pour l’avoir hébergé dans votre cœur ? Avez-vous entendu ses mots d’amour ? Demandez la grâce : Il a l’ardent désir de vous la donner. » 
Testament de Mère Teresa

Lorsque je regarde Jésus présent au St-Sacrement, je me sens aimée d’un amour infini.
Je reçois la force et la grâce traverser les difficultés. A l’adoration, je remercie aussi Dieu pour tout ce qu’il fait dans ma vie.

Sandrine, 28 ans

Quand je vais à l’adoration, je me vois comme le petit enfant qui regarde son papa et lui dit : « Papa je t’aime ». Oui, Jésus tu es Mon Dieu et tu m’ouvres tout grand tes bras pour m’accueillir, pour m’entendre et me laisser aimer par Toi…
Une maman, 39 ans

Parfois, j’entre à la chapelle avec un sentiment d’impuissance, avec l’impression que je n’en peux plus. Je m’agenouille devant Jésus-Eucharistie et je reste là, sans rien dire.. Je sais qu’Il est là, qu’Il me voit et qu’Il sait. Je sais qu’Il pose sur moi son regard de tendresse et de miséricorde. Alors devant tant d’amour, je sens monter en mon cœur une immense action de grâce, un immense merci.
C’est comme s’Il me disait : « Comment, tu veux t’arrêter d’aimer ? Alors que Moi je t’aime tant ? » Et je Lui dis : « c’est d’accord, Seigneur, puisque Tu es avec moi, je continue ! »

Sr Véronique, 33 ans

Devant Jésus exposé dans l’ostensoir, je commence par rendre grâce, bénir, louer et glorifier Dieu trinitaire parce qu’il est Dieu ; et lui demande de m’envahir entièrement de sa présence pour demeurer présent à sa présence ; et lui offre et présente et livre tous ceux et celles qu’il me donne et dont il veut faire toujours plus ses amis et ses témoins: Marana tha !
Daniel, 49 ans

Moi, ce que j’aime c’est prier avec Lui, L’écouter me parler et Lui demander de m’aider à aimer les autres comme Il nous a aimés…
Jérémie, 15 ans

Adorer Jésus, c’est franchir le mur des apparences. Mes yeux voient du pain, mais c’est Dieu que je contemple.
Quand je quitte la chapelle, je franchis encore le mur des apparences. Jésus m’aide à regarder les personnes comme Lui les regarde, au-delà de ce qui paraît. Le Face à face conduit au cœur à cœur.

Sr Nadia Marie, 37 ans

Lorsque je suis devant le Saint-Sacrement, je me confie au Seigneur, je dialogue avec lui et bien souvent à la fin de l’adoration  je ressens toujours une paix et une joie intérieures.
Sylvie, 35 ans

C’est une grande relation personnelle que j’ai avec Lui dans ces moments. Il me guide et m’aide à mettre toute confiance en son Sacré-Coeur pour que son Amour infini chasse toute crainte, difficulté et doute.
Justine, 17 ans

Lorsque je suis devant JESUS je peux tout poser à ses pieds, mes problèmes et mes soucis et dès lors  une grande paix m’envahit et là, je peux voir la puissance du SEIGNEUR et le remercier de tous ses dons inestimables !
Laurent, 46 ans

L’accouchement de mon 6ème enfant s’avérait délicat et pour mon bébé et pour moi-même avec de gros risques hémorragiques en perspective. Beaucoup de gens priaient pour nous depuis des mois. Une amie m’avait promis d’aller adorer Jésus le matin même où je devais accoucher par césarienne. L’opération s’est relativement bien passée malgré plusieurs complications et de grosses pertes de sang. Ma petite fille et moi étions sauvées !

Le lendemain matin, j’ai commencé à ressentir d’énormes douleurs dans le bas ventre, comme de vraies contractions qui n’en finissaient plus avec l’impression que quelque chose devait encore sortir. Vers 4h de l’après-midi, le médecin est finalement venu me voir : mon ventre était énorme ! Il était très inquiet. Il redoutait soit une lésion aux organes, soit une hémorragie interne et prévoyait éventuellement de me réouvrir l’abdomen. Personnellement, je me demandais si ce coup-ci, ce n’était pas la fin… Les douleurs étaient insupportables. Ma soeur jumelle religieuse présente lors de l’auscultation est repartie dans sa communauté et a demandé à toute sa fraternité de prier devant Jésus-Eucharistie. Les douleurs ont cessé presque aussitôt. Vers 4h du matin, un énorme caillot de sang est descendu. Mon corps évacuait  un début d’hémorragie stoppée par une adoration fervente ! Jésus travaille dans le concret de nos existences… jusqu’au plus profond de nos entrailles !!! Merci Jésus pour le don de la Vie !
Christelle, 37 ans

Quand je suis devant le Saint-Sacrement, je vis le temps présent et je me sens remplie de vie, d’amour.
Yvonne, 57 ans

Merci Jésus, d’être là, à cet instant et de m’aimer…
Jeanne, 9 ans

L’adoration du St-Sacrement est le moment de la journée où nous pouvons nous reposer dans les bras de Jésus.
Nous déposons tout à ses pieds. Il nous guide en nous donnant les bonnes clefs.

Jérémie, 29 ans

Devant JESUS au ST-SACREMENT je reçois une telle émotion, ce qui me rend heureuse et grâce à notre PERE du ciel et à son  FILS , ma vie se passe très bien.
Audrey, 7 ans

L’adoration, c’est la rencontre personnelle avec Celui qui a versé son Sang par amour pour moi.
Fr. Alexandre, 41 ans

Lukas, 3 ans, reçoit devant le ST-SACREMENT la joie dans son cœur.

Dent-de-Morcles

Partagez-nous votre témoignage sur l’adoration !
Envoyez-nous un e-mail